18 Mar

Je te vole ce sujet Emmanuelle . merci denez

Area51

abduction-logo

Marlène Travers, Australienne, à été enlevée en 1966. Déjà toute petite, elle remarquait souvent des « soucoupes volantes » dans le ciel.
Un soir de 1966 chez des amis à la campagne, elle sort pour aller acheter des cigarettes dans un magasin à 600 mètres de là. Elle remarque dans le ciel une étoile qui grossit, et reconnait une soucoupe volante faisant 15m de diamètres et 3 mètres d’épaisseur.
Le vaisseau s’approche et se pose dans un champs a coté. Une porte s’ouvre et un être « grand et beau »; habillé d’une tunique vert métallisé sort de l’engin et marche vers elle. Le spationaute la regarde et lui révèle son destin : être la première femme sur Terre à avoir un enfant avec un habitant d’une autre planète.
Effrayée elle se sent poussée par une force irrésistible vers le vaisseau où là elle est contrainte a avoir des rapports sexuels avec le visiteur…

View original post 92 mots de plus

Publicités

Une Réponse to “”

  1. Sue Humphrey 12 mai 2013 à 15:12 #

    Marlène Travers, Australienne, à été enlevée en 1966. Déjà toute petite, elle remarquait souvent des « soucoupes volantes » dans le ciel. Un soir de 1966 chez des amis à la campagne, elle sort pour aller acheter des cigarettes dans un magasin à 600 mètres de là. Elle remarque dans le ciel une étoile qui grossit, et reconnait une soucoupe volante faisant 15m de diamètres et 3 mètres d’épaisseur. Le vaisseau s’approche et se pose dans un champs a coté. Une porte s’ouvre et un être « grand et beau »; habillé d’une tunique vert métallisé sort de l’engin et marche vers elle. Le spationaute la regarde et lui révèle son destin : être la première femme sur Terre à avoir un enfant avec un habitant d’une autre planète. Effrayée elle se sent poussée par une force irrésistible vers le vaisseau où là elle est contrainte a avoir des rapports sexuels avec le visiteur. Juste avant de quitter le vaisseau elle trébuche sur une sorte de bouton électrique, lui brûlant la cheville et s’évanouit. Elle se réveille seule étendue dans le champs. Elle retourne tant bien que mal chez ses amis qui lui apprennent que sa disparition à duré 7 heures et non une demi heure comme elle l’imaginait. La brûlure à été soignée par un médecin, et une trace au sol découverte à l’endroit indiqué par Marlène. De plus, elle eut un début de grossesse qui n’a pas donné de suites.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :